L’importance d’avoir un blog pour le SEO

Découvrez comment optimiser vos articles de blog pour le référencement naturel (SEO)

 

Quelle est la différence entre un site internet et un blog ?

 

Officiellement, il n’y a pas de différence puisqu’un blog reste un site internet. Il s’agit donc d’un abus de langage. 

Si l’on souhaite différencier les deux, alors le site pourrait être soit un site e-commerce où l’on vend des produits et services ou soit un site vitrine qui servirait à convertir les internautes alors que le blog serait plutôt dédié à la communication, au contenu via des articles datés, publiés régulièrement et triés par ordre chronologique et/ou par thème.

Il y a quelques années, le blog était plutôt réservé aux blogueurs. Mais aujourd’hui, vous pouvez vendre des services, des produits, des voyages sur votre site internet tout en ayant un blog. Il vous permettra de créer des guides, de parler de l’actualité de votre secteur, d’informer vos clients et de créer une communauté plus large !

 

Blog et référencement naturel (SEO)

 

Que peut vous apporter un blog pour le SEO ?

Travailler la longue traîne

Avoir un blog permet de s’attaquer aux termes de recherche appelés “la longue traîne”. Il s’agit des très nombreux mots-clés peu recherchés, plus spécifiques mais précis, et qui mis bout à bout peuvent vous apporter beaucoup de trafic supplémentaire.

L’avantage est qu’il y a très peu de concurrence sur ces requêtes et donc plus de chance pour vous de vous positionner en première page !

Pour vous aider à dénicher ces termes de recherche, il existe de nombreux outils comme Semrush, AHref, Brightedge, Answer the public

 

Élargir son public

Si certains sujets ne peuvent être abordés sur votre site principal, ils auront sûrement leur place au sein de votre blog. 

Vous pourrez aborder plus de sujets qui intéressent votre communauté, mais aussi attirer de nouveaux internautes

Vous pourrez diversifier les formats entre les guides, tutoriels, images, vidéos, infographies, etc.

Et comme le bon sens est de mise avec le SEO, il faut évidemment ne pas trop vous éloigner de votre domaine, ne parlons pas de randonnée en pleine nature et d’astrologie sur un site dédié à la cryptomonnaie par exemple. Premièrement car ce n’est pas la même cible visée et deuxièmement car la confiance de votre communauté risque d’en prendre un coup si vous traitez tous les sujets qui vous passent par la tête. 

 

Optimiser le maillage interne

Le maillage interne est un élément important en SEO, il permet d’apporter du jus, autrement dit de la popularité et du trafic vers certaines pages de votre site

Par exemple, si vous n’avez aucun lien qui pointe vers votre page présentant votre entreprise, alors elle sera considérée comme orpheline (cela veut dire que ni les internautes ni les robots des moteurs de recherche ne pourront y accéder). Aussi, si cette page reçoit un seul lien, Google la considérera comme peu importante et l’indexation sera plus difficile.

Ces pages liées entres elles doivent bien sûr avoir un sens et rester dans la même thématique. Imaginons que vous publiez un comparatif de 2 produits A et B, vous pourriez ajouter un “call to action” (ou un Bouton d’appel à l’action en français) renvoyant vers les pages des produits A et B et permettant de passer commande. Ces 2 liens ont un sens, aident les lecteurs et apportent du jus à vos pages produits. Bien sûr votre article comparatif doit lui aussi avoir une certaine popularité pour la transmettre à vos pages produits.

 

Prouver son expertise

Prouvez votre expertise dans votre domaine par le biais de contenus à forte valeur ajoutée. Il renforcera la confiance des internautes et leur engagement envers votre entreprise.

Renforcer son EAT (Expertise, Autorité, Confiance en français) enverra alors les bons signaux aux moteurs de recherche.

 

Backlinks et partages sur les réseaux sociaux

 

Qu’est-ce que les backlinks ?

Les backlinks sont des liens entrants, c’est-à-dire des liens qui pointent sur votre site internet depuis un autre site. Il permet non seulement à de nouveaux visiteurs de se rendre sur votre site mais aussi d’en améliorer le référencement naturel.

Qu'est ce qu'un backlink ?

De plus, un contenu de qualité vous aidera à obtenir des liens entrants naturellement, provenant de sites internet ou des réseaux sociaux. Même si les liens des réseaux sont en “nofollow” (non suivis par Google), ils peuvent vous apporter du trafic.

Vous pouvez relayer vous même vos articles pour leur donner plus de visibilité.

 

Comment rédiger un article de blog optimisé SEO ?

Publier fréquemment du contenu, c’est bien, mais c’est encore mieux s’il est optimisé pour le SEO. Voici quelques critères à prendre en compte pour améliorer vos positions :

 

Du contenu utile et pertinent

La première règle est bien entendu de faire du contenu de qualité. Les robots de Google sont de plus en plus intelligents et comprennent de mieux en mieux les contenus. Récemment, Google a lancé un nouvel algorithme, nommé “Helpful Content Update”. Il permet de détecter les contenus ayant été créés pour les moteurs de recherche et non pour aider les internautes. 

Écrivez donc vos articles avant tout pour vos lecteurs et non pour les robots !

Veillez aussi à être irréprochable côté syntaxe et orthographe.

 

Des articles complets

Même si Google est friand du contenu, on ne parlera pas d’un nombre de mots idéal au sein de votre article car chaque sujet est différent et peut être abordé de multiples façons ! Le but n’est pas de faire des phrases à rallonge pour gagner en nombre de mots, mais il est tout de même important de traiter vos sujets dans leur globalité et en profondeur. 

Le but étant d’apporter quelque chose à vos internautes, ils doivent trouver des réponses en lisant votre article. Ni trop court, ni trop long, un contenu lisible et le tour est joué !

 

Optimiser la “balise title” (le titre) et la meta description

Exemple de title et meta description

La “balise title” (soit le titre, entouré en rouge) et la “méta description” (entourée en vert) sont les éléments que l’on voit sur les résultats de recherche. Ils sont pris en compte par les robots d’indexation des moteurs de recherche tel que Google pour comprendre le contenu de votre page et ainsi détecter les mots-clés qui y font référence. 

Ce sont donc des éléments à chouchouter pour optimiser votre référencement naturel mais pas que ! Ils doivent aussi être attractifs et pertinents pour inciter les internautes à cliquer sur votre lien et non sur celui du concurrent…

 

Travailler ses balises Hn 

Les balises Hn servent aux robots à comprendre la structure de votre page, elles sont souvent associées aux titres et sous titres de la page. 

Il doit y avoir une seule balise H1 par page, qui correspond au titre de l’article, suivie des H2, H3, H4 et H5, voir l’exemple ci-dessous.

Comme pour la balise title, il est intéressant d’insérer des mots-clés (toujours avec parcimonie). 

Balises hn

 

 

Des visuels avec attributs Alt

Lorsque vous ajoutez des visuels dans vos articles, il est primordial d’y renseigner les “attributs ALT”. Ces attributs correspondent au texte alternatif d’une image ou d’un visuel et permettent à Google de détecter les mots-clés qui y sont renseignés. Si les bons mots-clés y sont renseignés, vous avez de grandes chances d’avoir un bon référencement de vos contenus sur Google image.

La variété des formats est importante pour captiver vos lecteurs. Créez des infographies pour résumer vos propos, ajoutez une vidéo où vous vous exprimez ou encore une vidéo schématisant vos propos. 

Il ne faudra donc pas oublier de renseigner les attributs Alt sur les visuels pour décrire l’image, cet attribut est également utile d’un point de vue UX et accessibilité.

 

Données structurées et Open Graph

Il s’agit de micro-données à insérer dans le code HTML d’une page, on utilise en général le format normalisé Schema.org, plus facile et préféré par Google. Ces données permettent aux moteurs de recherche de comprendre le contenu ou la structure d’une page.

Grâce à ces données, vous pouvez voir s’afficher des informations supplémentaires au sein de la SERP (page des résultats de recherche), comme les informations de votre société, les FAQ, le fil d’ariane …

Il est intéressant d’intégrer aussi les données Open Graph pour optimiser le partage de vos articles sur les réseaux sociaux. Cela permet d’avoir le contrôle sur l’image, le titre du post qui s’affiche sur les réseaux, comme ci-dessous :

Partager un article avec les données Open Graph

 

 

Mettre des mots ou phrases en gras

Les mots “en gras” améliorent la lecture et mettent en avant certaines informations. Les lecteurs qui lisent rapidement trouveront leur réponse rapidement.

Pour cela, privilégiez les balises <strong> </strong> (plutôt utilisées pour la sémantique) à <b></b> (plutôt utilisées pour la mise en forme) pour aider Google à mieux comprendre votre texte et les éléments importants.

 

Contenu frais et actualisé

La clé pour le référencement naturel est d’avoir du contenu frais et actualisé, il doit être régulièrement mise à jour. Plus votre rythme de publication sera soutenu (journalier ou hebdomaire par exemple), plus les crawls de Google seront fréquents.

Le crawling Google consiste pour le moteur de recherche à analyser les pages et contenus d’un site internet.

 

Comment ajouter un blog à son site internet ?

Plusieurs options s’offrent à vous, nous en citons 3 ci-dessous :

Opter pour un sous-domaine

Le sous domaine de votre site pourrait être “blog.monsite.com” et votre site e-commerce “www.monsite.com”.

Cette solution permet d’apporter plus de poids à votre domaine et de faire du maillage interne. Vous serez libre de changer tout le design et la structure de votre blog.

Répertoire

Le répertoire est situé à la fin de votre nom de domaine et est délimité par un slash /. Il peut ressembler à “www.monsite.com/blog” par exemple. Il s’agit ici d’une partie de votre site qui sera dédiée au blog. Vous pourriez aussi de cette façon travailler votre maillage interne mais la partie blog ressemblera à votre site e-commerce : vous aurez donc moins de liberté d’un point de vue design et architecture.

Enregistrer un autre nom de domaine

Cette dernière solution s’apparente à “www.monsite.blog” par exemple. Il s’agit d’un autre nom de domaine et donc un site externe. Ici nous avons choisi l’extension .BLOG pour les exemples mais il existe plus de 1 100 autres extensions ! (.COMMUNITY, .NEWS, .CLUB, .INFO etc.)

Découvrez la liste de nos extensions

Concernant les liens, cette fois on parlera de backlinks (liens entrants) et non de maillage interne. Si vous hésitez sur le nom de domaine découvrez nos 10 conseils clés pour lancer votre blog.

Parmis les solutions présentées ci-dessus, aucune n’est réellement meilleure qu’une autre : elles fonctionneront toutes ! C’est à vous de choisir la plus cohérente pour votre activité et la plus simple à mettre en place à votre niveau.

 

Alors, envie d’ouvrir votre blog vous aussi ? 

Vous connaissez désormais les atouts du blog pour votre SEO (référencement naturel) et votre communauté. 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page